L’argent, c’est pas payant

Lapresse.ca, 15 mai, 2014

“Les liquidités sont un boulet pour le portefeuille. «Durant les périodes de stress financier, c’est la catégorie d’actif refuge. Mais détenir beaucoup d’argent en période de remontée a peu de sens», indique Pierre Lapointe, chef de la stratégie mondiale et de la recherche chez PGM Global.

Les liquidités ont un rendement réel négatif lorsque l’inflation est au rendez-vous. Elles deviennent contre-productives en période d’expansion économique.

À preuve, les entreprises qui ont conservé davantage d’argent dans leurs coffres au cours de la dernière décennie affichent une performance boursière moins impressionnante (+113%) que celles qui avaient moins de fric en réserve (+172%), a calculé M. Lapointe.”

Lire plus sur Lapresse.ca