Archive

La «vraie» menace pour la Bourse

Finance et investissement, le 17 novembre 2015 Les attentats de Paris ont eu peu de conséquences sur les marchés financiers jusqu’à présent. Dans ce contexte, la question de savoir comment réagira le dollar américain à une hausse de taux d’intérêt par la Réserve fédérale (Fed) le mois prochain conserve toute son importance. Si l’on se […]

Bourse: l’Europe maintenant beaucoup mieux perçue

Lesaffaires.com, 7 avril, 2015 Quant à la baisse des prix des matières premières, elle favorise les sociétés européennes qui voient pour la plupart les coûts de leurs intrants diminuer. «Alors qu’il existe des raisons d’être inquiets pour les profits des sociétés américaines, les perspectives de croissance des bénéfices semblent bonnes en Europe», souligne Pierre Lapointe, […]

Trois indicateurs extrêmes pas si menaçants

Lesaffaires.com, 7 juin, 2014 “Le nombre de sommets, les emprunts pour investir et la faible volatilité sont à des niveaux extrêmes qui font craindre une chute boursière imminente. Ces craintes ne sont pas fondées, estime Pierre Lapointe, stratège mondial de Pavilion” Lire plus sur Lesaffaires.com

L’argent, c’est pas payant

Lapresse.ca, 15 mai, 2014 “Les liquidités sont un boulet pour le portefeuille. «Durant les périodes de stress financier, c’est la catégorie d’actif refuge. Mais détenir beaucoup d’argent en période de remontée a peu de sens», indique Pierre Lapointe, chef de la stratégie mondiale et de la recherche chez PGM Global. Les liquidités ont un rendement […]

Quel avenir pour les actions canadiennes?

Conseiller, le 18 mars 2013 Pierre Lapointe, Chef, Stratégie mondiale et recherche chez PGM Global estime qu’il faut se référer aux années 1990 pour anticiper la période à venir. En lire plus sur http://www.conseiller.ca.  

Beauchamp – Les prévisions de bénéfices convergent, de bon augure

Un plus grand consensus n’est pas un signal de danger pour la hausse boursière, même si les mauvaises surprises surviennent habituellement lorsque les investisseurs sont complaisants, indique Pierre Lapointe, stratège chez PGM Global, à Montréal.